La fiscalité relative au programme révolutionnaire anti-pauvreté du SYAPA est votée par les représentants du peuple.