Si pendant la réincarnation luciférienne, le coupable continue à tuer au nom d’Allah: rebelote! Lucifer «durcit» encore les sanctions du système karmique (justice divine). Un tel châtiment recommence chaque fois que l’individu assassine au nom d’Allah durant la réincarnation suivante.

 

 

En terre civilisée, purger l’islam de son inquisition est urgent

Pour supprimer les cruautés religieuses des tribus sauvages, la réforme de l’ISLAM PACIFIQUE – indispensable – comporte trois clauses:

1) Sont retirés des textes coraniques, tous les préceptes criminels.

2) Excommunication de tous les djihadistes et des auteurs de fatwa (takfir).

3) Interdiction définitive et totale de la charia et des fatwas (inquisition islamique, mise à mort légale au nom d’Allah).

 

Abolition de l’inquisition islamique

Tant que l’inquisition mahométane (légalité de tuer au nom d’Allah) demeure, non formellement abolie par les Français musulmans, l’islam doit être interdit en France. Le terrorisme religieux, sur notre territoire, ne prendra fin qu’en enfermant, expulsant ou neutralisant (au sens militaire) les inquisiteurs musulmans. Tous.

 

«Serment de reniement des adulations obscurantistes» - «serment d’acceptation des valeurs humanistes».