*******************

DERADICALISER

Pour chasser l’inquisition musulmane, la REFOME PACIFIQUE de l’islam.

Trois clauses:

1) Sont retirés des textes coraniques, tous les préceptes criminels.

2) Excommunication de tous les djihadistes et des auteurs de fatwa (takfir).

3) Interdiction définitive et totale de la charia et des fatwas (inquisition islamique, mise à mort légale au nom d’Allah).

 

Motivation

Les Occidentaux aveuglés ne comprennent pas que la motivation du djihadiste est religieuse.

Ils ne comprennent pas qu’on puisse tuer au nom d’Allah sans être fou. Les c…

Qu’on puisse mourir au nom d’Allah sans être fou. Les c…

Ils ne comprennent pas ce qu’est une religion. Une religion meurtrière.

Ils ne savent plus ce qu’est l’inquisition. Ce qu’est l’inquisition musulmane. Les c…

 

Djihadistes

Les djihadistes savent très bien ce qu’est l’inquisition (légalité de tuer au nom d’Allah). Ils l’utilisent abondamment.

 

 

*******************

CONSCIENCE INITIALE

 

Adam

Exemple. Dans la Genèse, on trouve le mythe réunissant: Adam, Eve, un serpent et une pomme. Tout y est faux et tout y est vrai. Vrai à ceci près: Adam n’est pas le premier homme, Eve n’est pas une femme, le serpent n’est pas un serpent et la pomme n’est pas une pomme. Pourtant, aucune raison de changer le moindre mot biblique. Chaque homme doit commencer par expérimenter le mal («pomme»). Dans cette affaire, on ne peut rien reprocher à Dieu, Il savait que l’homme tomberait dans le piège du «serpent». Connaissance transmise aux premiers hommes. A la faveur des incarnations, l’homme doit s’orienter vers le bien. Le mal qu’il a commis personnellement au cours de ses incarnations prend la forme d’une «dette» qu’il faut «rembourser» en «peines».

 

 

*******************

ANNEAU COSMIQUE

 

Aucun arrêt

Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite.

Personne ne peut se représenter ce phénomène parce qu’il n’existe pas.

Qui dit infini, dit aucun arrêt. Hors, si l’on se trouve sur un cercle, il n’y a d’arrêt nulle part. Autrement dit: ni commencement ni fin. Et si ce cercle est de dimension pharamineuse, comment pourrait-on soupçonner le processus «fermé»? C’est-à-dire le retour cyclique au même «endroit». Aucun vestige ne subsiste après d’innombrables successions d’objets célestes qui se métamorphosent.