*******************

ECONOMIE REVOLUTIONNAIRE

LOCATION DE VEHICULES

Véhicules

La location généralisée de véhicules permet d’économiser les ressources qu’offre notre planète car, annuellement, bien moins alors sont construits.

L’individu ne loue un grand véhicule que quand c’est nécessaire.

La plupart du temps, l’individu utilise un petit véhicule qui consomme peu d’énergie.

Les petits véhicules, majoritaires, occupent moins de place en milieu urbain. Ils se garent plus facilement.

La majorité des trajets urbains étant courts, l’électrification des petits véhicules s’impose, limitant la consommation du pétrole.

 

Pression des loueurs

Par leur poids économique, l’ensemble des loueurs sont en mesure d’obliger les fabricants à produire du matériel qui dure très très longtemps. Ils ont intérêt à se procurer des véhicules économiquement réparables.

 

Energie

Une amélioration importante vise la durée d'utilisation toujours à augmenter des batteries pour véhicules électriques.

 

Riches

Les personnes ayant un pouvoir d’achat important se payent des véhicules de «prestige».

Obtenir un véhicule «dernier cri» implique une grosse dépense supplémentaire, implique un prix de location très onéreux.

 

Personnaliser

Faire personnaliser son véhicule par des professionnels augmente le nombre d’emplois impossibles à délocaliser.

Un véhicule personnalisé, aisément reconnaissable, présente peu d’intérêt pour les voleurs. Il empêche l’utilisation d’une fausse plaque pour tromper les radars automatiques.

Faire personnaliser son habitation par des professionnels augmente le nombre d’emplois impossibles à délocaliser.

 

 

*******************

POINTS POSITIFS

Voisinage

Pour ne créer aucun problème de voisinage.

 

 

*******************

POINTS NEGATIFS

Lois

Au fanatique qui propose une loi tirée d’un livre saint pour régler un problème de la société française.

Pour professer, propager, des idées contraires à la démocratie.

Pour se conformer à des dogmes antidémocratiques.

Pour s’opposer à la démocratie.

Pour appartenir à une communauté religieuse dont un dogme contredit la démocratie.

Pour professer, propager, des idées contraires aux coutumes du pays d’accueil. Pour se conformer à ces dogmes. Crime d’honneur.

Pour s’opposer aux coutumes du pays d’accueil.